ASIM: Bientôt d’un concours d’innovation technologique…

  • 0

ASIM: Bientôt d’un concours d’innovation technologique…

Category:INFOS

Contexte et Justification :

Le numérique est une sérieuse option de création de richesses et de croissance pour l’économie des Etats africains. Les gouvernements, les milieux d’affaires, y compris les multinationales, par souci d’efficacité et de compétitivité, conçoivent, réalisent et déploient des programmes de modernisation avec des systèmes informatisés répondant à leurs besoins. Le Mali entend prendre sa place dans l’exaltante aventure des nouvelles technologies qui ne doivent aucunement rester le monopole des seuls nantis. Il nous faut disposer au niveau national de ressources de compétence pour nous positionner, marquer et compter.

De retour de voyage aux Etats-Unis, en janvier 2018, le Ministre de  l’Economie Numérique et de la Communication, M. Modibo Touré, conscient de la nécessité de créer des conditions favorables pour impulser la dynamique et  soutenir les initiatives de renforcement de l’écosystème numérique, a convenu avec l’ASIM d’établir un cadre de raffermissement des jeunes pousses au Mali avec un partenaire américain à la manœuvre.

Le projet consiste à sélectionner, à travers un appel à projets, 50 startups maliennes sur 100, en vue de fortifier les équipes dans un bootcamp, et choisir les 5 meilleurs du lot pour une immersion dans la Silicon Valley, en Californie. Le Patronat a été associé à l’initiative et l’agence américaine retenue comme prestataire. L’ASIM assure la maîtrise d’œuvre du programme.

La Promotion du secteur :

L’Association des Sociétés Informatiques du Mali (ASIM) s’est fortement engagé ces deux dernières années dans l’action de promotion des acteurs de la sphère numérique en organisant et participant à plusieurs événements, tant au Mali qu’à l’extérieur du pays. Le président de l’Association, Mohamed Diawara, manifeste une ferme volonté de se battre, d’aller de l’avant et faire bouger les lignes, en donnant toutes ses chances aux professionnels d’un secteur assaini, régulé, singulièrement en mobilisant toutes les énergies disponibles pour doper les jeunes pousses dans l’objectif de l’émergence des talents qui vaudront à terme un véritable trésor.

Les enjeux du Projet :

Les startups forment aujourd’hui une galaxie de promesses au cœur de l’économie numérique, par leurs potentialités dans la créativité et l’innovation digitales. Les jeunes pousses cherchent et trouvent des idées, des formules et même des recettes destinées à des usages courants, des utilités pour le public, pour les consommateurs, qui échappent aux protocoles de la recherche classique. Elles apportent ainsi des solutions répondant à des besoins réels, et qui, pour certaines, rentreront dans le processus industriel pour générer de la valeur et créer de la richesse, mais et surtout des emplois.

Les cibles

Mali Startups in Silicon Valley intéresse à la fois des personnes individuelles et des équipes constituées en une entité formelle, ou non, ayant choisi de réaliser une œuvre créative, innovante, prometteuse, qu’elle ait été élaborée en projet ficelé, prêt, ou encore à l’état d’esquisse, ou de simple idée. Les soumissionnaires sont tous mis sous la dénomination commune de « startups ».
Le statut de « jeune pousse » est lié à la jeunesse de l’entité considérée, la fraîche genèse de l’action entreprise en dehors des structures formalisées existantes, et non forcément au jeune âge des animateurs. Sont admises les candidatures des personnes physiques et morales maliennes conformes aux termes de référence, y compris celles de la diaspora.
Les candidatures doivent parvenir dans les délais à l’adresse indiquée dans les termes de l’appel à propositions, avec une présentation succincte (note, fiche), de préférence détaillée (document-projet, dossier), de la solution proposée.

Le programme

La phase initiale
L’événement est prévue de s’étendre sur 2 mois : juin et juillet 2018. Un site spécialement dédié au projet sera, dans un premier temps, mis en ligne dès le 10 juin 2018, avec toutes les informations sur le Mali Startups in Silicon Valley.
Il permet aux jeunes candidats d’avoir des conseils et une assistance au besoin en vue de préparer les éditions successives de cette compétition. Le lancement officiel du projet aura lieu le Samedi 16 juin 2018, à l’AGETIC, à partir de 10 heures. La cérémonie sera présidée par le Directeur National des TIC, représentant le Ministre, en présence de personnalités
maliennes des TIC, d’incubateurs, de startupers et d’élèves et d’étudiants.

L’enregistrement des candidatures débute à partir du 10 juin et se poursuivra jusqu’au 05 juillet 2018. Du 06 au 08 juillet, se déroule la phase de présélection de 100 startups appelées à participer à l’édition courante du Camp numérique et des 50 choisis pour le bootcamp. Les résultats de cette opération seront diffusés le lundi 09 juin, et le 10 juillet s’ouvre le Camp.

· L’organisation du bootcamp
Le Camp numérique d’aguerrissement ou « BootCamp » se déroulera sur cinq jours, du mardi 10 au samedi 14 juillet 2018, au siège de l’AGETIC. Au total, 100 startups seront au contact d’encadreurs et de praticiens expérimentés pour apprécier leurs idées de projet et les accompagner. Le groupe des 50 jeunes pousses participe à l’atelier de formation de 2 jours, et 5 lauréats seront retenus pour le voyage aux Etats-Unis.

Le voyage d’immersion
Le séjour aux Etats-Unis est prévu du 23 au 27 juillet prochains. Cinq jours durant, les startups accompagnés des organisateurs et d’incubateurs iront voir et écouter les acteurs de l’écosystème américain, à San Francisco, et recevront également des speeches de quelques mentors pour les renforcer davantage. Trois jours sont réservés aux contacts et visites chez les géants du secteur dans la Silicon Valley : Facebook, Google, etc…

L’organisation

Une équipe de 10 membres est désignée par le Président de l’ASIM, maître d’œuvre de cette activité, pour exécuter les tâches d’organisation : travail de conception, réception des candidatures, action marketing et communication, dispositif préparatoire, locations, réservations, participations, coordination, achats, règlement et sécurité.

Les partenaires

Ce programme parrainé par le Ministère en charge de l’Economie Numérique, et mis en œuvre par l’ASIM, compte des partenaires institutionnels et aussi des sponsors. Il y a tout d’abord les services du département que sont l’AGEFAU, qui pourvoit un fonds appréciable, et l’AGETIC, qui abrite l’événement. Le projet emporte l’adhésion du Conseil National du Patronat Malien (CNPM) qui a décidé d’apporter son appui. Un dossier de sponsoring est élaboré et adressé aux principaux annonceurs de la place, dont les contributions sont sollicitées moyennant des offres d’espaces de promotion d’image et de visibilité.

Le financement

La subvention octroyée par l’AGEFAU à ce programme s’élève à un montant total de 45 millions de francs CFA, sur un budget total estimé à la somme de 133 066 750 F.CFA (voir budget en pièce jointe). Le reste des ressources est mobilisable auprès des sponsors et des donateurs du groupe des partenaires au développement.

L’évaluation

L’ensemble des activités du programme fera l’objet d’un rapport détaillé et chiffré, présenté au maître d’ouvrage, qu’est le département des numériques, et remis également aux différents partenaires qui apprécieront.

Références
Pour tous renseignements, veuillez contacter nos bureaux :
Association des Sociétés Informatiques du Mali (ASIM)
Tél. +223 79 12 97 37 / 65 73 50 97 / 66 75 21 45
Siteweb : 
www.asim-mali.org Hamdallaye ACI – Imm. SOPRESCOM


Leave a Reply

Suivez nous sur FACEBOOK

Liste des vidéos

Lire la suite

Que Rechercher-vous ?